L’Afrique du Sud en demi-finale de la CAN: Wiliams, un « Bafana » en or  

0
L’Afrique du Sud en demi-finale de la CAN: Wiliams, un
Google Actualites 24H Algerie

L’Afrique du Sud décroche son billet pour les demi-finales de la CAN après avoir écarté le Cap Vert lors d’un affrontement intense, finalement tranché aux tirs au but. La confrontation a été marquée par un jeu technique mais dépourvu de véritables occasions franches.

Les deux formations probablement parmi les équipes les plus joueuses du tournoi se sont adonné à un face à face très relevé techniquement même si le résultat blanc aura laissé les spectateurs sur leur faim. Durant la première mi-temps, les Bafana Bafana ont affiché un dynamisme légèrement supérieur, profitant de quelques situations intéressantes.

De leur côté, les Requins ont joué sans complexe, créant des actions dangereuses notamment par l’entremise du capitaine Ryan Mendes. Cependant, chaque tentative a été contrée par la défense sud-africaine. L’équipe du Cap Vert croyait en ses chances, faisant douter les Bafana Bafana qui partaient favoris sur le papier. Et c’est bien le gardien sud-africain, Ronwen Williams qui a émergé en mur infranchissable repoussant les assauts adverses, prolongeant ainsi l’incertitude du match.

La véritable balle de match était pour Rodrigues, qui s’est présenté face à Williams ratant une occasion en or pour tuer le match et créer la sensation. Benchimol a également eu l’opportunité de sceller le sort du match, mais la main ferme du gardien sud-africain a dévié sa volée. Mais le gardien sud-africain sera bien le héros de ce quart de finale inédit.

La séance de tirs au but a été le moment décisif, où Ronwen Williams a brillé en arrêtant quasiment tous les tirs  des Cap verdiens brisant les rêves des Requins bleus. Malgré sa sortie de la compétition en quart de finale, le Cap Vert aura démontré une évolution qui a étonné les observateurs du football africain s’installant déjà, sans crier gare, parmi le gotha.  

Article précédentRebrab 11e fortune africaine après…le président de la CAF!
Article suivantCAN l’éléphant : gardien de la victoire et star du zoo d’Abidjan

Laisser un commentaire