Le 7e Sommet du GECF à Alger : Une occasion idoine pour débattre des enjeux énergétiques et de l’avenir de l’industrie gazière »

0
Le 7e Sommet du GECF à Alger : Une occasion idoine pour débattre des enjeux énergétiques et de l'avenir de l'industrie gazière
Google Actualites 24H Algerie

Le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a souligné mardi à Alger l’importance cruciale du 7e Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), prévu à Alger du 29 février au 2 mars. Il considère cet événement comme une plateforme essentielle pour renforcer la coopération internationale et discuter des défis énergétiques actuels ainsi que de l’avenir de l’industrie gazière.

Lors du lancement du site web dédié au sommet, Arkab a souligné que les chefs d’État et de gouvernement participant à ce sommet examineraient la voie à suivre pour assurer un avenir énergétique durable. Il a déclaré que cet événement majeur serait un creuset d’idées et de visions mondiales visant à promouvoir l’industrie gazière et à exploiter toutes ses ressources pour répondre aux besoins du marché mondial.

Concernant le site web, le ministre a noté qu’il constituait une plateforme importante regorgeant d’informations précieuses sur l’événement mondial. Il a souligné que le site servirait de lien entre les organisateurs et les participants du monde entier grâce à ses contenus scientifiques et médiatiques ainsi qu’à son espace d’information sur le sommet.

Le site web présente les dernières nouveautés dans le domaine gazier et aborde les défis à court et long terme. Il offre également des informations pratiques sur l’événement, son programme, et des données générales sur l’Algérie.

Le secrétaire général du GECF, Mohamed Hamel, a salué le rôle de premier plan de l’Algérie dans le domaine du gaz naturel et a exprimé la gratitude du Forum envers l’Algérie pour accueillir le 7e Sommet. Il a souligné l’engagement de l’Algérie en tant que membre fondateur du Forum et son rôle significatif dans l’industrie du gaz naturel.

Le Forum des pays exportateurs de gaz, créé en 2001 à Téhéran, est une organisation intergouvernementale visant à défendre la souveraineté de ses membres sur leurs ressources de gaz naturel et à renforcer la coopération et le dialogue sur les questions gazières. Il compte actuellement 12 États membres et 7 observateurs, représentant ensemble une part importante des réserves mondiales prouvées de gaz naturel, de la production et des exportations mondiales de gaz.

La cérémonie du lancement officiel du site web du 7e Sommet du GECF a été présidée par les ministres de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, et de la Communication, Mohamed Laagab, et du conseiller du président de la République chargé de la Direction générale de la communication, Kamel Sidi Said, en présence du Secrétaire général du GECF.

Article précédentLittérature: Installation du jury de la septième édition du grand prix Assia Djebar
Article suivantTebboune: l’Algérie déterminée à réunir toutes les conditions de succès du GECF

Laisser un commentaire