Communication: Lancement d’une attestation de « l’excellence journalistique » et du « leadership médiatique »

0
Communication: Lancement d'une attestation de
Google Actualites 24H Algerie

« L’information et les défis actuels » étaient le thème d’une conférence organisée par le ministère de la Communication au Centre international de conférences (CIC), Abdelatif Rahal, au Club des Pins, à l’ouest d’Alger


La conférence s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la presse qui, annuellement, coïncide avec le 22 octobre. La célébration a été retardée en raison de la situation dramatique à Ghaza. Le 22 octobre a été instituée en 2013, Journée nationale de la presse, en évocation de la date du lancement du journal El Moukaouama en 1956. L’un des fondateurs de ce journal de la résistance face au colonialisme français, Ahmed Doum, a été honoré lors de la rencontre.


Des journalistes et écrivains ont été honorés à titre posthume. Il s’agit d’Omar Ourtilane, Ali Foudil, Noureddine Aït Mazi, Mohamed Abderrahmani, Zoubir Souissi et Tahar Ouettar.


Un hommage a été rendu aussi à d’autres acteurs de la scène médiatique et culturelle algérienne : Youcef Aggoun, Hada Hazam, Zhor Ounissi, Mohieddine Amimour, Djamel Yahiaoui, Maamar Farah, Ahmed Benyacoub et Abdelwahab Djakoun.
Mohamed Laagab, ministre de la Communication, a annoncé le lancement par son département  deux deux attestations à partir de cette : « l’excellence journalistique » et « le leadership médiatique ».


« El Djazair Medias City »

Pour 2023, l’attestation de « l’excellence journalistique » a été remise à Merouane Lounas (Radio Algérie Internationale), à Noureddine Bouaroudj (Radio Mila), à Souhila El Hachemi (Chaîne 3 de la radio algérienne), à Bariza Berrazeg (Chaîne 1 de la radio algérienne), à Ahmed Zigem et Ismail Azouni (Radio Coran), à Mustapha Bounif (El Hiwar) et à Imen Kaci Moussa (Chaîne 2 de la radio algérienne).


L’attestation du « leadership médiatique » a été attribuée au groupe Echourouk, aux journaux El Watan, El Khabar, l’Expression, El Fadjr et Le Quotidien d’Oran ainsi qu’aux radios Adrar, Mila, Béjaia, Sétif et Ifrikya FM. D’autres organes ont décroché la même distinction : Samira TV, El Heddaf TV, l’APS et A3 (ENTV).


Les journalistes palestiniens, correspondants de l’ENTV et de la Chaine 1 de la radio algérienne à Ghaza, Wissam Abou Zeid et Khodr Al-Zaanoun ont été  honorés. Les journalistes aux besoins spécifiques ont été également distingués.


Mohamed Laagab a souhaité un prompt rétablissement aux journalistes, actuellement hospitalisés, Mohamed Lemsan, directeur de production à la Chaîne 1, Houria Ayari, reporter à Echourouk News, et Hafida Allouane.  


« Nous avons achevé la mise en œuvre des engagements électoraux restants du président de la République, puisque les deux deux chambres du Parlement ont approuvé la semaine dernière la loi sur l’activité audiovisuelle et la loi sur la presse écrite et électronique. Mais M. le Président ne s’arrêtera pas là et s’efforcera au cours de l’année restante de son mandat électoral de réaliser d’autres acquis au profit du secteur des médias, comme la « El Djazair Medias City», dont la première pierre a été posée 5 juillet 2023 », a déclaré le ministre de la Communication.


Installation prochaine du Conseil de l’éthique et de la déontologie

Mohamed Laagab a annoncé que le Conseil de l’éthique et de déontologie et les deux autorités de régulation (presse écrite et audiovisuel) seront bientôt installés.


« Nous organisons cette année une rencontre sur les médias et les défis actuels. Cela coïncide avec les transformations géopolitiques dans le monde, notamment le « changement de paradigme » dans la question palestinienne et l’attaque sioniste barbare contre la bande de Ghaza, suivi d’un traitement non professionnel et contraire à l’éthique des médias occidentaux en général. De même, la guerre entre la Russie et l’Ukraine, qui a reflété un changement radical dans la pratique médiatique mondiale, en plus des tensions sensibles qui surviennent dans la région asiatique, et tous ces défis, transformations et autres, nous imposent bien sûr de nombreuses responsabilités. aux niveaux national, régional et même au niveau des peuples libres du monde », a soutenu le ministre.


Il a dénoncé le ciblage par l’armée israélienne des journalistes palestiniens à Ghaza, 55 d’entre eux ont perdu la vie depuis  le 8 octobre 2023.

Article précédentGhaza: nouveau carnage à Jabaliya, une centaine de martyrs
Article suivantTebboune annonce plusieurs mesures en faveur des médias

Laisser un commentaire