Concours Media Star d’Ooredoo : douze prix pour des oeuvres sur la numérisation

0
Les lauréats du concours
Google Actualites 24H Algerie

Les noms des lauréats de la 16ème édition du concours Media Star, organisé par l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo, ont été dévoilés, mardi 29 novembre, lors d’une cérémonie organisée à l’hôtel Sheraton, à Alger.
La cérémonie, marquée par la présence des ministres de la Communication et de la Poste et des Télécommunications, Mohamed Lagab et Karim Bibi Triki, a débuté avec un hommage aux Palestiniens. Le correspondant de l’ENTV à Ghaza, Wissam Abou Zeid a été honoré à distance pour « sa bravoure et son professionnalisme ». Le sociologue et chercheur en Histoire, Abdelmadjid Merdaci a été honoré à titre posthume. Et un hommage a été rendu aux journalistes Saliha Aoues (La Tribune, Horizons) et Mohamed Malaïka (ex-RTA) ainsi qu’à Mustapha Larfaoui. Ooredoo a précisé que Mustapha Larfaoui a brigué cinq mandats successifs à la tête de la Fédération internationale de la natation (FINA) et est le « père fondateur de la Fédération Algérienne de la Natation (FAN) et du Comité Olympique Algérien (COA) »
Une courte vidéo a été projetée pour se recueillir à la mémoire de tous les journalistes algériens disparus ces dernières années à l’image de Barhoum Boudjemaa, Amar Ouali, Abdou Seghouani, Selma Herraz, Adlane Hamidechi, Kamel Ghimouz, Fatma Belkhir et Hamza Berkaoui. Roni Tohme, directeur général d’Ooredoo Algérie, a rappelé que la thématique du concours Media Star était sur « la numérisation en Algérie, acquis, défis et perspectives ».

« A l’ère de la digitalisation… »


« Cette 16ème édition placée sous la thématique de la numérisation, nous a permis d’explorer les enjeux et perspectives de la numérisation en Algérie, notamment à l’ère de la digitalisation qui exige une adaptation rapide aux évolutions technologiques mondiales. Conscients que les médias constituent des vecteurs essentiels d’information et d’éducation de la société, contribuant ainsi à l’essor d’une « Algérie numérique », Media Star incarne pour Ooredoo la mise en avant de la diversité et la qualité du travail accompli par les médias en Algérie », a-t-il déclaré.
Et d’ajouter :
«Je profite de cette occasion pour adresser mes remerciements les plus sincères à tous les journalistes participants et à tous les membres du jury, ainsi qu’à toutes les personnalités honorées qui ont contribué à la réussite de Media Star. Je félicite également les lauréats de cette 16ème édition, et leur souhaite d’autres succès Incha’Allah dans leur parcours professionnel ».  
Roni Tohme a indiqué que la numérisation est au cœur de tous les projets et services d’Ooredoo. « Un opérateur qui contribue à l’économie de la connaissance. La réussite du concours Media Star est liée la confiance des journalistes qui y participent et qui, chaque année, nous émerveillent avec des travaux d’excellente qualité, signe du développement de la presse en Algérie », a-t-il dit. Roni Tohme a salué les journalistes palestiniens « qui continuent de travailler malgré les conditions pénibles et les destructions » et qui « résistent à leur manière pour montrer au monde la vérité de ce qui se passe à Ghaza ». Une minute de silence a été observée en hommage aux milliers de victimes palestiniennes de l’agression israéliennes contre Ghaza et ses habitants.

158 participants au concours

Ramdane Djezairi, Directeur Corporate Affairs à Ooredoo Algérie, a indiqué, pour sa part, que Media Star est le plus ancien concours de presse en Algérie qui « prime, depuis son lancement en 2007, les travaux journalistiques exceptionnels et devient, au fil des années, une référence reconnue par la scène médiatique algérienne, notamment en terme d’organisation et la pertinence des thématiques proposées lors de chaque édition ».


Pour 2023, le concours a été lancé le 25 avril et le délai de remise des travaux participants a été prolongé au 24 août. « Nous avons enregistré la participation de 158 participants. Ils étaient 63 en 2021 et 134 en 2022. Nous avons reçu 46 travaux dans la catégorie télévision, 42 dans celle de la presse écrite, 38 pour la radio et 32 pour la presse électronique. 134 travaux remis étaient en langue arabe, soit 85 % de l’ensemble de la participation, 20 travaux en français et 3 en tamazight », a-t-il détaillé.
Les travaux présentés ont abordé, selon lui, plusieurs sous-thèmes comme les startups, la transition numérique en Algérie, la digitalisation des procédures et des documents administratifs, la numérisation dans les secteur de la santé, de l’agriculture, des sports, de l’enseignement supérieur et de l’éducation. « Les critères d’évaluation retenus par le jury étaient la maîtrise du sujet, l’originalité du travail, la pédagogie dans les TIC, et la conception et l’esthétique du travail », a précisé Ramdane Djezairi.
Le jury de Media Star 2023 était composé d’Ali Kahlane, spécialiste en cyber sécurité et Intelligence artificielle (président), et Maya Zerrouki, expert en communication, ex-directrice de Radio Tipaza, Zine Al Abidine Bouacha, journaliste à l’ENTV, Hatem Husseini, chercheur et spécialiste de la numérisation, Ahmed Benzelikha, journaliste et écrivain, Laïd Zoghlami, enseignant universitaire, et Ramdane Djezairi (membres).  


La liste des lauréats a été ensuite dévoilée pour quatre catégories : presse écrite et presse spécialisée, presse électronique, télévision et radios. « En plus du trophée et de la reconnaissance témoignée à travers ce prix pour le travail accompli, les gagnants ont reçu des récompenses financières conséquentes : 1er prix : 500 000 DA ; 2ème prix :  300 000 DA et 3ème prix : 200 000 DA », précise Ooredoo.

La liste des lauréats de Media Star 2023 :

Presse écrite généraliste et spécialisée
1er prix : Mustapha Bestami (El Khabar)
2e prix : Wahiba Slimani (Echourouk Al Yaoumi)
3e prix : Lamia Harzallaoui (El Fadjr)
Médias électroniques
1er prix : Mounir Rekkab (Echourouk on line)
2e prix : Abderrahmane Timizar (Algérie Med-info)
3e prix : Safa Ouidad Laouedj (Tadamsa news )
Programmes radiophoniques1er prix : Hinda Tobbal (Chaîne 1)
2e prix :  Redha Menassel (Chaîne 3)
3e prix : Abderrazak Dendani (Radio Bordj Bou Arreridj)
Programmes télévisuels
1er prix :  Sofiane Moknine (Chaîne Al Maarifa, ENTV)
2e prix : Billel Belkacemi (Ennahar TV)
3e prix : Asma Naïli (El Bilad TV)

Article précédentCOP28 : Joe Biden n’ira pas au sommet de Dubaï sur le climat
Article suivantA Tindouf, Tebboune pose la première pierre du projet d’une usine de traitement du minerai de fer

Laisser un commentaire