Ghaza : l’UE exhorte Israël à “cesser immédiatement” son opération militaire à Rafah

0
Ghaza : l'UE exhorte Israël à
Google Actualites 24H Algerie

L’Union européenne a exhorté ce 15 mai Israël à “cesser immédiatement” son opération militaire à Rafah, dans le sud de la bande de Ghaza, sous peine de “mettre à rude épreuve” sa relation avec l’UE.

“L’Union européenne exhorte Israël à cesser immédiatement son opération militaire à Rafah”, dont la poursuite “mettrait inévitablement à rude épreuve la relation de l’UE avec Israël”, indique le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, dans un communiqué. Des dizaines de milliers de civils continuaient de fuir mercredi la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Ghaza, pilonnée par Israël et menacée d’une offensive terrestre d’envergure.

L’UE appelle aussi Israël à “s’abstenir d’aggraver encore la situation humanitaire déjà désastreuse à Ghaza”, et à “rouvrir” le point de passage de Rafah. Plus d’un million de civils, réfugiés à Rafah, ont reçu l’ordre d’évacuer vers des zones que l’ONU ne considère pas comme “sûres”, dénonce encore l’UE, principal donateur d’aide humanitaire aux Palestiniens. 

En ce mercredi 15 mai, les Palestiniens commémorent le 76e anniversaire de la Nakba. Les Palestiniens commémorent le 76e anniversaire de la Nakba, qui avait poussé environ 750 000 d’entre eux à l’exil.

Depuis le début de la guerre dans la bande de Ghaza, certains ministres israéliens prônent l’exil de la population. Les Ghazaouis, qui ont été déplacés par ce conflit, craignent de perdre ce qui leur reste de terre.

Selon l’ONU, environ 450 000 personnes ont dû fuir Rafah ces derniers jours. Malgré les mises en garde internationales, l’armée israélienne continue de pilonner la ville. Ici, s’étaient réfugiés plus d’un million de personnes qui avaient fui les bombardements dans le nord et le centre de l’enclave palestinienne.

Article précédentExposition : Mostaganem dans l’objectif artistique de douze photographes
Article suivantDessalement : 63%  de taux d’avancement des travaux du projet de la station de Cap Djenat

Laisser un commentaire