Sommet du GECF à Alger:  Tebboune appelle à élaborer « une vision commune » pour défendre les intérêts des producteurs et des consommateurs du gaz

0
Sommet du GECF à Alger:  Tebboune appelle à élaborer
Google Actualites 24H Algerie

Le président Abdelmadjid Tebboune a appelé, samedi 2 mars, à élaborer une vision commune pour défendre les intérêts des pays producteurs et consommateurs de gaz naturel.
« Ce Forum est une opportunité pour élaborer une vision commune pour sauvegarder les intérêts des producteurs et des consommateurs du gaz et exprime notre engagement à réaliser ses objectifs. Nous sommes déterminés à renforcer son rôle et souligner sa contribution à assurer la sécurité énergétique dans le monde. Le gaz joue un rôle essentiel dans le développement durable et dans la satisfaction des besoins mondiaux croissants en énergie », a déclaré le chef de l’Etat lors de l’ouverture 7ème Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF), au Centre international des conférences d’ Abdelatif Rahal (CIC), à Club des pins, à l’ouest d’Alger.


« L’Algérie, avec tous ses partenaires, est consciente que le gaz naturel est une source d’énergie disponible au coût abordable. C’est une énergie amie de l’environnement qui appuie l’intégration des sources des énergies renouvelables « , a ajouté le chef de l’Etat.


« Nous devons continuer à investir dans le domaine du gaz »

Il a souligné que l’Algérie a toujours défendu l’idée d’élargir le rôle du gaz naturel dans le développement durable et de l’utiliser « comme une source propre d’énergie avec les énergies nouvelles et renouvelables ».
« Si nous aspirons tous à appuyer le progrès technologique dans ce domaine, les contrats à long terme, les prix équitables et les politiques qui encouragent l’investissement, les défis aujourd’hui exigent de nous de consolider le dialogue et le travail multilatéral pour réaliser les objectifs que nous avons tracé lors de la création de ce Forum. Ce Sommet est une occasion importante pour approfondir la coopération à travers l’échange de points de vue et d’expériences et l’institution d’un dialogue stratégique entre tous les acteurs dans les marchés du gaz pour tracer le parcours futur de cette source vitale d’énergie », a soutenu Tebboune.
Il a souligné que le GECF est une plateforme de coopération. « Nous insistons sur le dialogue pour que notre Forum devienne une partie défendant nos intérêts mutuels et construise un consensus sur le rôle vital du gaz naturel dans le développement durable. Nous devons continuer à investir dans le domaine du gaz, de développer les techniques d’extraction et de commercialisation et de coopérer sur le plan technique », a-t-il souligné.
Il a évoqué le rôle qu’aura à jouer le GRI, Institut de recherche sur le gaz, lancé par le GECF à l’occasion du sommet et basé à Alger, dans l’échange d’informations et d’expériences entre les pays membres du Forum.


L’Algérie s’engage à soutenir le Sénégal dans l’exploitation du gaz

Tebboune a salué l’adhésion du Mozambique, du Sénégal et de la Mauritanie en tant que membres observateurs du Forum. Les présidents des trois États sont présents à Alger. L’entrée de nouveaux membres va, selon le chef de l’Etat, renforcer le rôle du GECF dans le monde et l’aider à réaliser ses objectifs stratégiques.


« Dans ce sens, nous renouvelons notre appel à consolider le dialogue et la coopération entre les pays membres du Forum d’une part, et entre les exportateurs et les importateurs, d’autre part, pour assurer les livraisons du gaz et la stabilité du marché mondial. Mon pays s’engage à travailler côte-à-côte avec vous pour un avenir commun prometteur pour cette ressource naturelle en élargissant la consultation entre et avec les acteurs », a plaidé le président algérien.
Le chef de l’Etat a déclaré, par ailleurs, que l’Algérie mettra à la disposition du peuple sénéglais tous ses moyens logistiques et techniques en vue de l’exploration et de l’exploitation du champ gazier découvert au large de ce pays ouest africain dans l’océan atlantique et qui est partagé avec la Mauritanie. 

Article précédentGECF :Neuf chefs d’Etat au Sommet des pays exportateurs de gaz à Alger
Article suivantEbrahim Raïssi au Sommet du gaz à Alger : « L’Iran est prêt à se transformer en hub d’énergie et en voie sûre pour la distribution du gaz »

Laisser un commentaire